AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sophie Space.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 11
$ Dollars : 5
Date d'inscription : 22/07/2013
MessageSujet: Sophie Space.    Lun 22 Juil - 14:28

Sophie Spacesujet
vos papiers s'il vous plait !




Ancienne identité : Miwako Ogawa
Prénom et nom choisis : Sophie Space
Âge : 17 ans
Date et Lieu de Naissance : Cambridge, Angleterre, 22 décembre.
Nationalité : Anglaise
Statut : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétéro
Avatar : IA - vocaloid

hello i love you won't you tell me your name ?


et derrière l'écran ?



Pseudo :   Âge : 2 ans Disponibilité RP : 7/10 Comment as-tu découvert le forum ? Top site. Un petit mot ? ʘ‿ʘ




description psychologique

indifférente + asociale + dépendante + silencieuse + innocente

Sophie... Que peut-on dire sur cette jeune fille. Elle possède un caractère assez... étrange. C'est une personne qui se fie aux premières impressions, et qui se méfie énormément des autres. C'est une personne silencieuse, qui a l'habitude de fixer les autres, sans dire un mot.

Si quelqu'un ne lui plait pas, elle ne manquera pas de le lui faire comprendre. A première vue, Sophie est une personne froide. Elle n'hésitera pas à vous ignorer. On ne lui a jamais vraiment enseigné la notion de politesse ou de respect - cependant, elle n'a absolument pas l'air d'une personne vulgaire, qui cherche à provoquer les autres. Elle ressemble plutôt à un petit enfant innocent, qui ne connait rien à la vie. Toujours d'un ton monotone, elle peut vous dire des méchancetés comme si de rien n'était. On peut qualifier Sophie d'insensible également.
Sophie parle peu. Même avec ses amis, elle ne parle pas. Elle préfère regarder, observer le comportement des autres à son égard, ou entre-eux. Elle est également souvent perdue dans ses pensées. Même avec les membres de sa famille, elle n'échange aucun « Bonjour » ou « Bonne nuit ». Elle ne parle que lorsqu'elle en a besoin. Même si on lui pose une question - elle hochera la tête ou vous ignorera la plupart du temps. Si vous essayez de la provoquer, elle vous ignorera sûrement.
Pour se rapprocher de Sophie, il faut beaucoup, beaucoup de patience. Sophie est maître en art d'ignorer les autres.

Cependant, de la part des personnes à qui elle tient, Sophie est plutôt différente. Elle a besoin de beaucoup d'attention. D'ailleurs, elle ne sait rien faire par elle même. Ce n'est pas quelqu'un d'autonome. Elle n'a jamais appris à s'occuper d'elle-même. C'est également quelqu'un de très difficile, en quelques sortes. Elle n'aime rien, ne veut rien. Faire du shopping, comme n'importe quelle personne normale de son âge? Elle n'aime pas ça. Aller s'amuser, faire la fête, boire avec des amis? Elle n'aime pas ça. Elle préfère être au calme.
Malgré le fait qu'elle n'est pas très sociable, Sophie ne supporte pas la solitude. Elle a toujours eu peur de se retrouver seule. Elle n'aime pas être entourée de beaucoup de personnes, mais elle n'aime pas être seule non plus. Elle préfère avoir peu d'amis, mais de vrais amis. Et avec ses amis, Sophie est très.. comment dire. Possessive. Collante. Jalouse.  Et même en étant proche de quelqu'un, cela ne la rend pas plus amicale ou bavarde. C'est une personne très longue à la détente. Ne comptez pas sur elle si vous avez un quelconque problème, ou une question à lui poser, car si jamais elle vous répond, la réponse sera sûrement « Je sais pas. » Si vous lui racontez une blague - elle ne la comprendra sûrement pas.
Sophie est donc une personne très difficile à vivre - elle agit comme un enfant, qui reste collé à ses proches, qui ne comprend rien, et qui ne sait rien. Du moins, c'est l'image qu'elle veut donner d'elle-même.

Sophie est avant tout une passionnée de musique. Elle ne peut pas passer une seule journée sans écouter de la musique. Elle vit à travers la musique. D'ailleurs, Sophie est elle même une artiste. Enfin, en quelques sortes. Quand elle se retrouve seule chez elle, elle exprime ses sentiments en chantant. C'est sa façon d'exprimer tout ce qu'elle ne dit pas, tous les sentiments et qu'elle préfère cacher aux autres. Elle n'apprécie pas vraiment sa voix, et ne chante que lorsqu'elle est seule. Et pourtant, sa voix est loin d'être désagréable à entendre. Au contraire. Elle est même magnifique. Mais ça, elle n'y croira jamais.
Sophie est quelqu'un de pessimiste. Elle ne fait pas confiance aux autres, ni à elle-même. Elle a constamment peur que les gens se lassent d'elle. Elle a peur d'être blessée. Ou encore d'être utilisée, manipulée. Et pour cette raison, elle a toujours préféré ne pas se lier d'amitié avec les autres. Et ne parlons pas d'amour. Sophie n'a jamais aimé qui que ce soit. Elle ne comprend ni ne connait ce sentiment. Et ne compte pas le connaître. Même si l'amour est un sentiment qui ne s'explique pas, et qui apparaît que l'on veuille ou non. Même si un jour, elle tombe amoureuse... Elle ne s'en rendra sûrement pas compte.
« De toute façon, pourquoi me rapprocherais-je de quelqu'un, en sachant qu'il ne me reste plus longtemps à vivre, et que je finirais par le faire souffrir? »


description physique

Sophie, elle est jolie. Métissée, elle possède à la fois un sang asiatique provenant de son père, et un sang européen provenant de sa mère. On pourrait la décrire comme une jeune fleur fragile et innocente.
Ce que l'on remarque en premier, chez elle, est sûrement sa taille. Du haut de ses 156 cm, Sophie n'a pas vraiment l'air.. imposante. En effet, dans sa famille, la taille n'a jamais été un atout. De plus, Sophie est légère comme une plume. Elle ne pèse sûrement pas plus que 38 kg. En plus de cela, sa peau est très, très pâle. Ce qui n'est pas étonnant, vu qu'elle ne sort pratiquement jamais dehors. Une petite fleur fragile, comme je vous le disais. Faites attention, elle pourrait se briser.

Malgré cette taille, Sophie ne passe sûrement pas inaperçue dans la foule. Son visage, ainsi que son corps, qui pourraient être des atouts selon d'autres, sont plutôt des choses dont elle pourrait se passer. Une longue et belle chevelure blonde, souvent virevoltant dans tous les sens, avec deux mèches tressées sur le devant. Ceux-ci lui arrivent à la taille. Elle aime bien la sensation d'avoir une chevelure assez imposante, qui peut cacher son corps et notamment son visage. C'est, pour elle, comme une sorte de protection. Quand on n'aime pas être regardé, quoi de mieux que d'avoir une longue chevelure pouvant cacher son visage?
En parlant de visage, celui-ci n'a aucunement besoin d'être caché. Sa frange - elle aussi, beaucoup trop longue - tombe sur ses grands yeux d'un rouge profond. Une couleur assez inhabituelle, en effet. Un petit nez fin, ainsi que des lèvres fines. Des joues qui virent souvent, pour ne pas dire tout le temps, au rouge. Si seulement ses émotions ne se remarquaient pas autant sur son visage. Les gens confondraient presque ce teint rosé pour du maquillage. D'ailleurs, en parlant de maquillage. Sophie ne se maquille pas. Pour elle, c'est une perte de temps. Mais ce n'est pas comme si elle en avait besoin...

Passons au corps, et au style vestimentaire. Un style assez simple. Sophie n'aime pas montrer son corps. En général, elle porte des vêtements amples. Elle trouve cela beaucoup plus confortable. Bon, parfois, ils le sont un peu trop, et montrent un décolleté qui n'est sûrement pas déplaisant pour la vue des autres. Sophie a beau être petite, elle n'est pas pour autant plate. Les manches de ses hauts, souvent beaucoup trop longues, laissent parfois apparaître ses fines mains. Mais faites attention. Ses longs ongles ne se remarquent peut-être pas, mais ils peuvent servir d'arme redoutable. Si vous y goûtez, vous n'aurez plus peur des griffes des chats, je vous l'assure. Notre jeune fleur a également des épines.
En guise de bas, Sophie porte souvent des shorts simples, avec des collants noirs en dessous, ou bien des chaussettes longues. Avec ça, des bottes ou des converses. Encore une fois, des choses simples. Pas de talons hauts qui empêchent de marcher correctement. Tout cela, dans une palette de couleur assez monotone. Blanc, gris, noir. Parfois quelques couleurs pâles, mais jamais de couleurs qui attirent l'attention. Sophie aime également porter des chapeaux. Souvent des casquettes, ou des bérets. Elle se balade également très souvent avec son casque sur elle. Sans musique, elle ne peut pas vivre. Avoir son casque à portée de main est toujours utile. Et puis, même sans musique, c'est toujours bon pour repousser les éventuelles personnes qui voudraient lui adresser la parole... Excusez moi? Vous m'avez parlé? Désolée, je ne vous entends pas.
Je pense que cela conclut la description physique de notre petite Sophie. Une jeune et petite fille, fragile, très belle au naturel, qui n'aime cependant pas se montrer, et qui préférerait passer inaperçue.




Dernière édition par Sophie Space le Mar 6 Aoû - 3:00, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 11
$ Dollars : 5
Date d'inscription : 22/07/2013
MessageSujet: Re: Sophie Space.    Lun 22 Juil - 14:28

racontez-moi donc votre histoire



© saisei - himawari



Juillet – 13 ans.

Bonsoir, ou bonjour, selon l’heure à laquelle tu liras ce mail. Il doit être environ 2 ou 3 heures du matin à l’heure où je commence à écrire. Désolée de t’embêter, mais je n’arrive pas à m’endormir, et je n’ai personne d’autre à qui m’adresser. Mes parents ne sont toujours pas rentrés du travail. Ces temps-ci, ils rentrent de plus en plus tard, et ils partent toujours aussi tôt le matin. Je sais que pour eux, le travail et l’argent, c’est vraiment ce qu’il y a de plus important, mais ce n’est pas comme si on manquait d’argent. Tu sais, on a une grande maison avec un grand jardin et tout et tout. Avant, je passais un peu de temps avec eux le matin. C’était toujours le meilleur moment de ma journée. Et pourtant, je ne suis pas quelqu'un du matin. Mais c’était toujours ma maman qui venait me réveiller et qui m’aidait à me préparer chaque matin. Mes parents ont toujours été très gentils. Mais en voyant ce que disent les autres sur leurs parents, j’ai l’impression que les miens sont complètement différents. Mes parents me laissent toujours faire ce que je veux, ils ne me crient jamais après. Est-ce qu’ils sont trop gentils ? Tu sais, j’ai tellement peur de faire des erreurs, ou d’en demander trop, sans m’en rendre compte, sans qu’ils ne me disent rien. Je préférerais avoir des parents qui me disent que ce que je fais est mal, ou de refuser certaines choses. Est-ce que c’est bizarre ? Tout le monde se plaint d’avoir des parents trop stricts, mais moi, c’est tout le contraire…
Comme mes parents ne sont jamais là et que je suis fille unique, c’est Emily qui s’occupe de moi et de la maison. Mes parents ont engagé Emily pour s’occuper de moi. Elle vit ici, et elle a 20 ans de plus que moi. C’est une personne gentille et honnête, qui est à la fois très proche et très distante de moi. Elle m’aide toujours pour tout, même quand je ne le lui demande pas. En fait, elle fait tout pour moi. Je ne sais pas comment je pourrais vivre sans elle, dans le sens où je ne sais vraiment pas m’occuper de moi-même. On ne m’a jamais demandé de me débrouiller par moi-même. Je suis vraiment trop gâtée. Je ne sais absolument rien faire par moi-même. Un enfant de 6 ans pourrait se débrouiller mieux que moi.
Ah, je crois que mes parents viennent de rentrer. Comme je le disais, ils rentrent vraiment de plus en plus tard. J’ai arrêté de les attendre depuis plusieurs années déjà, et aussi de prendre le petit déjeuner avec eux. En fait, je ne fais que de les croiser quelques jours par semaine. Vu que j’ai grandi, ils ne ressentent plus vraiment le besoin de s’occuper de moi, ils font confiance à Emily, et à moi aussi, je pense. Et puis, ils ont eu beaucoup de promotions depuis, donc ils travaillent de plus en plus. Si je leur demande quoique ce soit, ou si j’ai besoin de leur parler, ils ne refusent pas. Mais je n’ai pas vraiment envie de les déranger. Ce n’est pas comme si ma vie était un cauchemar. Je ne peux pas dire que j’apprécie ma vie, mais voilà… Je ne fais rien de mes journées, je n’ai pas d’amis avec qui passer le temps… Je pense qu’il y a pire, c’est tout…
Bref, je vais essayer d’aller dormir. Bonne nuit.  

Septembre – 14 ans.


C’est encore moi ! Désolée encore une fois. Je n’arrive toujours pas à dormir. C’est la rentrée demain… Haha ;; Ou plutôt, aujourd'hui. Je me demande comment je vais faire. Je n’aime pas les gens d’ici. Ils sont vraiment stupides. Ils ne se fient qu’aux apparences. Ce sont tous des hypocrites. Devant toi, ils sont gentils, mais derrière ton dos, ils se moquent de toi. Tout le monde se rapproche de toi par intérêt. Toujours là à demander des services gentiment, à te faire des compliments alors qu’ils n’en n’ont rien à faire de toi. Il suffit d’un rien pour qu’ils te tournent le dos. Et si tu décides de ne plus les fréquenter, ils en profiteront pour te mettre tout le monde à dos. Je déteste vraiment cet environnement. Les personnes que je fréquentais il y a quelques années sont tous devenus des hypocrites. A chaque fois que je passais dans les couloirs, il y avait toujours des personnes me montrant du doigt, disant je ne sais quoi sur moi. Je n’ai jamais cherché à savoir quoi. J’ai arrêté de parler à tout le monde après avoir remarqué leur mentalité.
Je rentre au lycée aujourd'hui. Je ne sais pas comment ça va se passer. Même en étant au lycée, les gens ne changeront sûrement jamais. Ce sont tous les mêmes. Je n’ai pas besoin d’amis si ce ne sont que des hypocrites. C’est stupide, tu me diras. Je ne me fie qu’aux apparences. Je n’essaie pas d’apprendre à connaître les autres. Je suis comme tout le monde, finalement. J’essaie juste de me protéger. Si je m’approche de quelqu'un, ça ne peut que me blesser… Ça ne m’apporte rien de bien. Tout le monde finit par me quitter, par me haïr, ou par se lasser de moi d’une manière ou d’une autre. Ça a toujours été le cas.
J’aimerais bien être comme tout le monde… Pouvoir sortir, m’amuser avec mes amis. Ne pas rester toute seule tout le temps. Mais c’est une chose que je ne peux pas faire. Je ne peux pas changer. C’est trop tard. Pourtant, il n’y a rien eu de traumatisant dans ma vie. Mais je n’y arrive pas. Je n’arrive pas à faire confiance aux autres. Je n’arrive pas à me rapprocher des autres. Je vais sûrement encore passer une année seule.


Novembre – 15 ans.


Il y a quelque chose que je ne t’ai jamais dit. En fait, je ne l’ai jamais dit à personne. Pendant mon temps libre, je fais de la musique. Ca fait à peu près un an que j’ai commencé. Je ne sais jouer d’aucun instrument, mais j’ai appris à composer sur l’ordinateur. Je ne pense pas avoir le courage d’apprendre à jouer d’un instrument, de toute façon. J’avais déjà essayé d’apprendre le piano quand j’étais petite, mais j’ai vite abandonné. Mais j’ai toujours aimé chanter. Pour quelqu'un comme moi, qui n’a aucune ambition dans la vie, qui ne sait rien faire, et qui n’aime rien, c’est assez surprenant. À toujours rester seule dans ma chambre,  il faut bien que je trouve quelque chose à faire. J’ai commencé à écrire des paroles, puis la mélodie venait toute seule. Finalement, j’ai réussi tant bien que mal à maîtriser les logiciels pour composer et mixer. Ecrire et chanter, ça m’a toujours aidé à exprimer ce que je ne dis pas. Ça m’aide à vider mon sac, en quelques sortes. Evidemment, j’ai toujours fait ça quand personne n’était à la maison. Je n’ai jamais fait écouté mes compositions à qui que ce soit. Je ne pense pas être prête pour ça. Je préfère m’améliorer d’abord. Je n’apprécie pas vraiment ma voix. Mais malgré tout, je pense que j’ai vraiment trouvé un domaine dans lequel je me sens bien. D'habitude, j’abandonne tout ce que j’entreprends. Mais ce n’est pas le cas pour la musique.
Aujourd'hui, Emily est rentrée plus tôt que d’habitude. Elle m’a surpris en train de chanter. Elle ne m’a rien dit, mais elle souriait. Je pense que je ne me suis jamais sentie aussi  mal. J’avais presque envie de m’enfermer dans ma chambre et ne plus jamais en sortir. Même si elle a déjà probablement oublié cet incident. Mais je n’aime vraiment pas ça. Je n’aime pas que l’on puisse m’entendre. Elle ne comprend sûrement pas les paroles, vu qu’elles sont en japonais, mon autre langue natale, mais ça ne rend pas ça moins embarrassant.  J’ai toujours préféré écrire en japonais – je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi, mais c’est sûrement parce que c’est une langue que je n’emploie pas souvent.
Si tu le veux bien, j’aimerais bien pouvoir te faire écouter une de mes chansons, un jour, quand je me serais améliorée.

Juillet – 17 ans.


Ai-je fait quelque chose de mal ? Ai-je dis quelque chose qui te déplait ? Je suis désolée… Cela fait plusieurs semaines que tu ne me réponds plus, me haïs-tu ? Tu as toujours été là pour moi, tu m’as toujours écouté. Mais je n’ai jamais rien fait en retour. Tu sais tout sur moi, mais je ne sais rien sur toi. Est-ce pour ça que tu ne me parles plus ? Tu es très important pour moi, tu le sais. Je suis vraiment désolée. Aujourd'hui encore, j’ai quelque chose à te dire. C’est important. Mais c’est le dernier message que je vais t’envoyer. Promis. Tu n’es pas obligé de le lire.
Il s’est passé quelque chose. Je ne peux pas vraiment te dire quoi. Mais je vais quitter cette maison. Ce n’est rien de grave, mais je ne préfère pas en parler. C’est quelque chose que j’ai décidé de moi-même. C’est comme un nouveau départ. Ce n’est pas comme si j’avais quelque chose à perdre. Mais je n’ai pas vraiment le choix non plus. Dès que j’arriverais là-bas, je couperais toute connexion avec ma vie présente. Je ne t’embêterais plus. Je ne serais plus un fardeau pour ma famille et pour Emily. De plus, en allant là-bas, je les aide. Mes parents n’y sont pas opposés car ils m’ont toujours dit de faire ce que je voulais faire. Je ne sais pas vraiment comment je vais faire, pour être honnête. J’ai peur. Etant la personne que je suis, je ne vais sûrement pas réussir à me débrouiller toute seule. Je ne pense pas pouvoir changer. Je ne veux pas changer. Mais j’essaie de garder une petite lueur d’espoir. Malgré le fait que j’ai moi-même choisi de toujours rester seule ici, peut-être qu’enfin, je pourrais me faire des amis. Et dans le cas où je ne m’en ferais pas, ce n’est pas comme si je quittais qui que ce soit ici.
Je te remercie vraiment de tout ce que tu as fait pour moi. Tu ne sais pas à quel point tu m’as aidé ces dernières années. Pouvoir me confier à toi m’a été bien plus utile que tu le penses sûrement. Je ne sais pas s'il t’est arrivé quelque chose, ou si tu t’es lassé de moi, mais je m’excuse pour tout. Sur ce, je te souhaite vraiment tout le bonheur possible. Profite bien de la vie. Chaque moment de la vie est quelque chose de précieux. Tu ne sais jamais quand elle s’arrêtera. Et aussi, je ne sais pas si tu veux toujours l’écouter ou non. Mais voici la dernière chanson que j’ai écrite. Tu sais, je t’en ai parlé, de l’importance que je porte à la musique. Tu es la première personne à laquelle je fais écouter ma musique. Je suis désolée si c’est mauvais ou si cela te déçois. Mais je voulais vraiment te donner ça avant de partir. Merci pour tout. Au revoir.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 11
$ Dollars : 5
Date d'inscription : 22/07/2013
MessageSujet: Re: Sophie Space.    Mar 6 Aoû - 3:01

Voilàà. Désolée du retard :<
Présentation terminée, enfin je pense //ne sais pas relire
c'est assez fouilli pardon-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 25
$ Dollars : 10
Date d'inscription : 31/07/2013
Sujet Gamma
MessageSujet: Re: Sophie Space.    Mar 6 Aoû - 6:32

Nos personnages sont semblables en pas mal de points je trouve. J'ai quelques idées de lien en tête déjà gnihi. Et j'ai bien aimé le format "correspondance" pour ton histoire ♥️
Bienvenue sinon, même si je me suis inscrite plus tard que toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sophie Space.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Sophie Space.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Préparer son accouchement, de Sophie Gamelin
» Recette sauce spaghetti façon Sophie, agrémentée à ma façon.
» Vente de fermeture de jouet de garderie (Sainte-sophie)
» Crème brûlée au foie gras et espumas pomme verte d'Anne Sophie Pic
» sophie(lousoso)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOLDEN SHELL - this is not a cage :: AVANT TOUTE CHOSE :: Le Registrariat :: La Procédure-