AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LES FICHES TYPE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 38
$ Dollars : 10000
Date d'inscription : 15/07/2013
Compte Fondateur
MessageSujet: LES FICHES TYPE   Mar 16 Juil - 15:22

Les Fiches typeexplications
concernant votre présentation


+ La fiche ci-dessous est le modèle à remplir pour entamer votre procédure de validation. Ce modèle est à suivre impérativement et à poster dans le forum de la procédure.

+ Pour les scientifiques, la partie histoire n'existe pas pour la simple et bonne raison que cette partie doit rester secrète, même pour les autres joueurs. Votre histoire devra être rédigée et envoyée par MP au PNJ : Golden Shell

+ Je vous rappelle également que vous avez quatre jours à compter de votre inscription pour entamer votre fiche, puis une semaine pour la terminer. N'hésitez pas à demander un délai si besoin.


Dernière édition par Golden Shell le Jeu 18 Juil - 14:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldenshell.forumactif.org
Messages : 38
$ Dollars : 10000
Date d'inscription : 15/07/2013
Compte Fondateur
MessageSujet: Re: LES FICHES TYPE   Mer 17 Juil - 13:52

Prénom P. Nomgroupe
vos papiers s'il vous plait !




Nom : Écrire ici
Prénoms : Écrire ici
Âge : Écrire ici
Date et Lieu de Naissance : Écrire ici
Nationalité : Écrire ici
Statut : Écrire ici
Orientation sexuelle : Écrire ici
Avatar : Écrire ici

hello i love you won't you tell me your name ?


et derrière l'écran ?



Pseudo : Écrire ici Âge : Écrire ici Disponibilité RP : Écrire ici Comment as-tu découvert le forum ? Écrire ici Un petit mot ? Écrire ici




description psychologique

caractère + caractère + caractère + caractère + caractère

J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, de billets doux, de procès, de romances, Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances, Cache moins de secrets que mon triste cerveau. C’est une pyramide, un immense caveau, Qui contient plus de morts que la fosse commune. — Je suis un cimetière abhorré de la lune, Où comme des remords se traînent de longs vers Qui s’acharnent toujours sur mes morts les plus chers. Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, Où gît tout un fouillis de modes surannées, Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher, Seuls, respirent l’odeur d’un flacon débouché. Rien n’égale en longueur les boiteuses journées, Quand sous les lourds flocons des neigeuses années L’ennui, fruit de la morne incuriosité, Prend les proportions de l’immortalité. — Désormais tu n’es plus, ô matière vivante ! Qu’un granit entouré d’une vague épouvante, Assoupi dans le fond d’un Sahara brumeux ; Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux, Oublié sur la carte, et dont l’humeur farouche Ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche.


description physique

J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, de billets doux, de procès, de romances, Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances, Cache moins de secrets que mon triste cerveau. C’est une pyramide, un immense caveau, Qui contient plus de morts que la fosse commune. — Je suis un cimetière abhorré de la lune, Où comme des remords se traînent de longs vers Qui s’acharnent toujours sur mes morts les plus chers. Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, Où gît tout un fouillis de modes surannées, Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher, Seuls, respirent l’odeur d’un flacon débouché. Rien n’égale en longueur les boiteuses journées, Quand sous les lourds flocons des neigeuses années L’ennui, fruit de la morne incuriosité, Prend les proportions de l’immortalité. Désormais tu n’es plus, ô matière vivante ! Qu’un granit entouré d’une vague épouvante, Assoupi dans le fond d’un Sahara brumeux ; Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux, Oublié sur la carte, et dont l’humeur farouche Ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche.




racontez-moi donc votre histoire

J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, de billets doux, de procès, de romances, Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances, Cache moins de secrets que mon triste cerveau. C’est une pyramide, un immense caveau, Qui contient plus de morts que la fosse commune. — Je suis un cimetière abhorré de la lune, Où comme des remords se traînent de longs vers Qui s’acharnent toujours sur mes morts les plus chers. Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, Où gît tout un fouillis de modes surannées, Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher, Seuls, respirent l’odeur d’un flacon débouché. Rien n’égale en longueur les boiteuses journées, Quand sous les lourds flocons des neigeuses années L’ennui, fruit de la morne incuriosité, Prend les proportions de l’immortalité. — Désormais tu n’es plus, ô matière vivante ! Qu’un granit entouré d’une vague épouvante, Assoupi dans le fond d’un Sahara brumeux ; Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux, Oublié sur la carte, et dont l’humeur farouche Ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldenshell.forumactif.org
Messages : 38
$ Dollars : 10000
Date d'inscription : 15/07/2013
Compte Fondateur
MessageSujet: Re: LES FICHES TYPE   Mer 17 Juil - 13:53

Observateursla fiche type

+ Les codes sont assez longs et par conséquent prennent de la place. Nous vous demanderont donc de prévoir immédiatement deux posts pour votre présentation

+ Si vous avez un quelconque problème avec votre code, n'hésitez pas à contacter le staff !

+ Premier post :
Code:
<div class="fond_messages"><span class="titre1">Prénom P. Nom</span><span class="titre2">observateur</span>
<div class="cadre_messages"><div class="titre3">vos papiers s'il vous plait !</div>

<div class="avatar1"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/376907bienvenue.png"></div>
<div style="font-family:georgia; font-size:12px; text-align:justify;padding-top:20px;height:330px;">
<span class="soustitre1">Ancienne identité :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Nom&Prénom choisis :</span> Écrire ici
<span class="soustitre1">Âge :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Date et Lieu de Naissance :</span> Écrire ici
<span class="soustitre1">Nationalité :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Statut :</span> Écrire ici
<span class="soustitre1">Orientation sexuelle :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Poste occupé :</span> Écrire ici
<span class="soustitre1">Ancien groupe :</span> Écrire ici (que vous occupez parmi les Sujets. N'étant plus soumis aux avantages et inconvénients, vous avez le droit de le choisir.)
<span class="soustitre2">Anonymat :</span> Écrire ici (oui/non, selon si vous avez choisi ou non de révéler aux autres votre statut d'observateur)
<span class="soustitre1">Avatar :</span> Écrire ici<br/>
<div class="citation">hello i love you won't you tell me your name ?</div></div>

<div class="titre3">et derrière l'écran ?</div>

<div style="font-family:georgia; font-size:12px; text-align:justify;">
<span class="soustitre1">Pseudo :</span> Écrire ici <span class="soustitre2">Âge :</span> Écrire ici <span class="soustitre1">Disponibilité RP :</span> Écrire ici <span class="soustitre2">Comment as-tu découvert le forum ?</span> Écrire ici <span class="soustitre1">Un petit mot ?</span> Écrire ici </div>
</div>

<div class="cadre_messages"><center><div class="bann_relations"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/892076Sanstitre2.png" style="width:400px"></div>
<div class="titre3">description psychologique</div>
<div class="sous_relations">caractère + caractère + caractère + caractère + caractère</div>
<div class="cadre_relations">J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, de billets doux, de procès, de romances, Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances, Cache moins de secrets que mon triste cerveau. C’est une pyramide, un immense caveau, Qui contient plus de morts que la fosse commune. — Je suis un cimetière abhorré de la lune, Où comme des remords se traînent de longs vers Qui s’acharnent toujours sur mes morts les plus chers. Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, Où gît tout un fouillis de modes surannées, Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher, Seuls, respirent l’odeur d’un flacon débouché. Rien n’égale en longueur les boiteuses journées, Quand sous les lourds flocons des neigeuses années L’ennui, fruit de la morne incuriosité, Prend les proportions de l’immortalité. — Désormais tu n’es plus, ô matière vivante ! Qu’un granit entouré d’une vague épouvante, Assoupi dans le fond d’un Sahara brumeux ; Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux, Oublié sur la carte, et dont l’humeur farouche Ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche.</div>

<div class="titre3">description physique</div><br/><div class="cadre_relations">J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, de billets doux, de procès, de romances, Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances, Cache moins de secrets que mon triste cerveau. C’est une pyramide, un immense caveau, Qui contient plus de morts que la fosse commune. — Je suis un cimetière abhorré de la lune, Où comme des remords se traînent de longs vers Qui s’acharnent toujours sur mes morts les plus chers. Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, Où gît tout un fouillis de modes surannées, Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher, Seuls, respirent l’odeur d’un flacon débouché. Rien n’égale en longueur les boiteuses journées, Quand sous les lourds flocons des neigeuses années L’ennui, fruit de la morne incuriosité, Prend les proportions de l’immortalité. Désormais tu n’es plus, ô matière vivante ! Qu’un granit entouré d’une vague épouvante, Assoupi dans le fond d’un Sahara brumeux ; Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux, Oublié sur la carte, et dont l’humeur farouche Ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche.</div>
</center>
</div></div>

+ Deuxième post :
Code:
<div class="fond_messages"><div class="cadre_messages"><div class="titre3">racontez-moi donc votre histoire</div>
<center><div class="icones1"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/893943icon1.png"> <img src="http://img11.hostingpics.net/pics/476477icon2.png"> <img src="http://img11.hostingpics.net/pics/125990icone11.png"></div></center><div style="font-family:georgia; font-size:12px; text-align:justify;">J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, de billets doux, de procès, de romances, Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances, Cache moins de secrets que mon triste cerveau. C’est une pyramide, un immense caveau, Qui contient plus de morts que la fosse commune. — Je suis un cimetière abhorré de la lune, Où comme des remords se traînent de longs vers Qui s’acharnent toujours sur mes morts les plus chers. Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, Où gît tout un fouillis de modes surannées, Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher, Seuls, respirent l’odeur d’un flacon débouché. Rien n’égale en longueur les boiteuses journées, Quand sous les lourds flocons des neigeuses années L’ennui, fruit de la morne incuriosité, Prend les proportions de l’immortalité. — Désormais tu n’es plus, ô matière vivante ! Qu’un granit entouré d’une vague épouvante, Assoupi dans le fond d’un Sahara brumeux ; Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux, Oublié sur la carte, et dont l’humeur farouche Ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche.</div>
</div></div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldenshell.forumactif.org
Messages : 38
$ Dollars : 10000
Date d'inscription : 15/07/2013
Compte Fondateur
MessageSujet: Re: LES FICHES TYPE   Mer 17 Juil - 13:53

Scientifiquesla fiche type

+ Je vous rapelle que dans le cas des scientifiques, l'histoire doit être envoyée à Golden Shell par MP.

+ Si vous avez un quelconque problème avec votre code, n'hésitez pas à contacter le staff !

Code:
<div class="fond_messages"><span class="titre1">Prénom P. Nom</span><span class="titre2">scientifique</span>
<div class="cadre_messages"><div class="titre3">vos papiers s'il vous plait !</div>

<div class="avatar1"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/376907bienvenue.png"></div>
<div style="font-family:georgia; font-size:12px; text-align:justify;padding-top:20px;height:330px;">
<span class="soustitre1">Nom :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Prénoms :</span> Écrire ici
<span class="soustitre1">Âge :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Date et Lieu de Naissance :</span> Écrire ici
<span class="soustitre1">Nationalité :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Statut :</span> Écrire ici
<span class="soustitre1">Orientation sexuelle :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Poste occupé :</span> Écrire ici
<span class="soustitre1">Spécialité :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Avatar :</span> Écrire ici<br/>
<div class="citation">hello i love you won't you tell me your name ?</div></div>

<div class="titre3">et derrière l'écran ?</div>

<div style="font-family:georgia; font-size:12px; text-align:justify;">
<span class="soustitre1">Pseudo :</span> Écrire ici <span class="soustitre2">Âge :</span> Écrire ici <span class="soustitre1">Disponibilité RP :</span> Écrire ici <span class="soustitre2">Comment as-tu découvert le forum ?</span> Écrire ici <span class="soustitre1">Un petit mot ?</span> Écrire ici </div>
</div>

<div class="cadre_messages"><center><div class="bann_relations"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/892076Sanstitre2.png" style="width:400px"></div>
<div class="titre3">description psychologique</div>
<div class="sous_relations">caractère + caractère + caractère + caractère + caractère</div>
<div class="cadre_relations">J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, de billets doux, de procès, de romances, Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances, Cache moins de secrets que mon triste cerveau. C’est une pyramide, un immense caveau, Qui contient plus de morts que la fosse commune. — Je suis un cimetière abhorré de la lune, Où comme des remords se traînent de longs vers Qui s’acharnent toujours sur mes morts les plus chers. Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, Où gît tout un fouillis de modes surannées, Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher, Seuls, respirent l’odeur d’un flacon débouché. Rien n’égale en longueur les boiteuses journées, Quand sous les lourds flocons des neigeuses années L’ennui, fruit de la morne incuriosité, Prend les proportions de l’immortalité. — Désormais tu n’es plus, ô matière vivante ! Qu’un granit entouré d’une vague épouvante, Assoupi dans le fond d’un Sahara brumeux ; Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux, Oublié sur la carte, et dont l’humeur farouche Ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche.</div>

<div class="titre3">description physique</div><br/><div class="cadre_relations">J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, de billets doux, de procès, de romances, Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances, Cache moins de secrets que mon triste cerveau. C’est une pyramide, un immense caveau, Qui contient plus de morts que la fosse commune. — Je suis un cimetière abhorré de la lune, Où comme des remords se traînent de longs vers Qui s’acharnent toujours sur mes morts les plus chers. Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, Où gît tout un fouillis de modes surannées, Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher, Seuls, respirent l’odeur d’un flacon débouché. Rien n’égale en longueur les boiteuses journées, Quand sous les lourds flocons des neigeuses années L’ennui, fruit de la morne incuriosité, Prend les proportions de l’immortalité. Désormais tu n’es plus, ô matière vivante ! Qu’un granit entouré d’une vague épouvante, Assoupi dans le fond d’un Sahara brumeux ; Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux, Oublié sur la carte, et dont l’humeur farouche Ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche.</div>
</center>
</div></div>

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldenshell.forumactif.org
Messages : 38
$ Dollars : 10000
Date d'inscription : 15/07/2013
Compte Fondateur
MessageSujet: Re: LES FICHES TYPE   Jeu 18 Juil - 12:19

Sujetsla fiche type

+ Les codes sont assez longs et par conséquent prennent de la place. Nous vous demanderont donc de prévoir immédiatement deux posts pour votre présentation

+ Si vous avez des problèmes avec votre code, n'hésitez pas à contacter le staff !

+ Premier post :
Code:
<div class="fond_messages"><span class="titre1">Prénom P. Nom</span><span class="titre2">sujet</span>
<div class="cadre_messages"><div class="titre3">vos papiers s'il vous plait !</div>

<div class="avatar1"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/376907bienvenue.png"></div>
<div style="font-family:georgia; font-size:12px; text-align:justify;padding-top:20px;height:330px;">
<span class="soustitre1">Ancienne identité :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Prénom et nom choisis :</span> Écrire ici (Il s'agit de votre pseudo sur le forum)
<span class="soustitre1">Âge :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Date et Lieu de Naissance :</span> Écrire ici
<span class="soustitre1">Nationalité :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Statut :</span> Écrire ici
<span class="soustitre1">Orientation sexuelle :</span> Écrire ici
<span class="soustitre2">Avatar :</span> Écrire ici<br/>
<div class="citation">hello i love you won't you tell me your name ?</div></div>

<div class="titre3">et derrière l'écran ?</div>

<div style="font-family:georgia; font-size:12px; text-align:justify;">
<span class="soustitre1">Pseudo :</span> Écrire ici <span class="soustitre2">Âge :</span> Écrire ici <span class="soustitre1">Disponibilité RP :</span> Écrire ici <span class="soustitre2">Comment as-tu découvert le forum ?</span> Écrire ici <span class="soustitre1">Un petit mot ?</span> Écrire ici </div>
</div>

<div class="cadre_messages"><center><div class="bann_relations"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/892076Sanstitre2.png" style="width:400px"></div>
<div class="titre3">description psychologique</div>
<div class="sous_relations">caractère + caractère + caractère + caractère + caractère</div>
<div class="cadre_relations">J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, de billets doux, de procès, de romances, Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances, Cache moins de secrets que mon triste cerveau. C’est une pyramide, un immense caveau, Qui contient plus de morts que la fosse commune. — Je suis un cimetière abhorré de la lune, Où comme des remords se traînent de longs vers Qui s’acharnent toujours sur mes morts les plus chers. Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, Où gît tout un fouillis de modes surannées, Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher, Seuls, respirent l’odeur d’un flacon débouché. Rien n’égale en longueur les boiteuses journées, Quand sous les lourds flocons des neigeuses années L’ennui, fruit de la morne incuriosité, Prend les proportions de l’immortalité. — Désormais tu n’es plus, ô matière vivante ! Qu’un granit entouré d’une vague épouvante, Assoupi dans le fond d’un Sahara brumeux ; Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux, Oublié sur la carte, et dont l’humeur farouche Ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche.</div>

<div class="titre3">description physique</div><br/><div class="cadre_relations">J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, de billets doux, de procès, de romances, Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances, Cache moins de secrets que mon triste cerveau. C’est une pyramide, un immense caveau, Qui contient plus de morts que la fosse commune. — Je suis un cimetière abhorré de la lune, Où comme des remords se traînent de longs vers Qui s’acharnent toujours sur mes morts les plus chers. Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, Où gît tout un fouillis de modes surannées, Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher, Seuls, respirent l’odeur d’un flacon débouché. Rien n’égale en longueur les boiteuses journées, Quand sous les lourds flocons des neigeuses années L’ennui, fruit de la morne incuriosité, Prend les proportions de l’immortalité. Désormais tu n’es plus, ô matière vivante ! Qu’un granit entouré d’une vague épouvante, Assoupi dans le fond d’un Sahara brumeux ; Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux, Oublié sur la carte, et dont l’humeur farouche Ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche.</div>
</center>
</div></div>

+ Deuxième post :
Code:
<div class="fond_messages"><div class="cadre_messages"><div class="titre3">racontez-moi donc votre histoire</div>
<center><div class="icones1"><img src="http://img11.hostingpics.net/pics/893943icon1.png"> <img src="http://img11.hostingpics.net/pics/476477icon2.png"> <img src="http://img11.hostingpics.net/pics/125990icone11.png"></div></center><div style="font-family:georgia; font-size:12px; text-align:justify;">J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans. Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, de billets doux, de procès, de romances, Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances, Cache moins de secrets que mon triste cerveau. C’est une pyramide, un immense caveau, Qui contient plus de morts que la fosse commune. — Je suis un cimetière abhorré de la lune, Où comme des remords se traînent de longs vers Qui s’acharnent toujours sur mes morts les plus chers. Je suis un vieux boudoir plein de roses fanées, Où gît tout un fouillis de modes surannées, Où les pastels plaintifs et les pâles Boucher, Seuls, respirent l’odeur d’un flacon débouché. Rien n’égale en longueur les boiteuses journées, Quand sous les lourds flocons des neigeuses années L’ennui, fruit de la morne incuriosité, Prend les proportions de l’immortalité. — Désormais tu n’es plus, ô matière vivante ! Qu’un granit entouré d’une vague épouvante, Assoupi dans le fond d’un Sahara brumeux ; Un vieux sphinx ignoré du monde insoucieux, Oublié sur la carte, et dont l’humeur farouche Ne chante qu’aux rayons du soleil qui se couche.</div>
</div></div>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goldenshell.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: LES FICHES TYPE   

Revenir en haut Aller en bas
 

LES FICHES TYPE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Type 42 Class destroyer
» fameuses fiches d'assiduités
» Fiches activités pré écriture
» [test]Découvrez votre type d'homme
» Fiches pratiques sur la propriété littéraire et artistique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOLDEN SHELL - this is not a cage :: AVANT TOUTE CHOSE :: Le Registrariat :: La Procédure-